Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Peintre dans l'atelier

Publié le par Lucien Willems

 710--HAUTEUR.jpg

 

Peintre dans son atelier (Frank Auerbach), huile/toile 73x60cm

Partager cet article

Repost 0

Intermède

Publié le par Lucien Willems

Demain

 

Âgé de cent-mille ans, j'aurais encore la force
De t'attendre, o demain pressenti par l'espoir.
Le temps, vieillard souffrant de multiples entorses,
Peut gémir: neuf est le matin, neuf est le soir.

 

Mais depuis trop de mois nous vivons à la veille,
Nous veillons, nous gardons la lumière et le feu,
Nous parlons à voix basse et nous tendons l'oreille
A maint bruit vite éteint et perdu comme au jeu.

 

Or, du fond de la nuit, nous témoignons encore
De la splendeur du jour et de tous ses présents.
Si nous ne dormons pas c'est pour guetter l'aurore
Qui prouvera qu'enfin nous vivons au présent.

 

Robert Desnos (État de veille, 1942)


Partager cet article

Repost 0

Le Christ

Publié le par Lucien Willems

212930_1887563414_1_o448813096.jpg

Huile sur carton entoilé, 46x38c3

Partager cet article

Repost 0

Manet

Publié le par Lucien

manet410.jpg

 

Portrait d'Edouard Manet, mine de plomb sur papier toilé, 20x29 cm

Partager cet article

Repost 0

Série des peintres dans leur atelier -11 -

Publié le par Lucien Willems

sean-scully465.jpg

 

Peintre dans son atelier (Sean Scully), huile sur toile 65x54 cm (2004)

Partager cet article

Repost 0

Affliction

Publié le par Lucien Willems

tetepencheedimibueeblanwr3-1-.jpg

 

 

Une circonstance imaginaire qu'il nous plait d'ajouter à nos afflictions, c'est de croire que nous serons inconsolables.

(Bernard le Bovier de Fontenelle - Du bonheur)

 

Le désespoir a des degrés remontants. De l'accablement on monte à l'abattement, de l'abattement à l'affliction, de l'affliction à la mélancolie.

(Victor Hugo - Les travailleurs de la mer)

 

Partager cet article

Repost 0

Crâne de face

Publié le par Lucien Willems

crane-de-face410.jpg

Acrylique sur papier toilé, 24x33 cm

 

L'amour et le crâne 

L'Amour est assis sur le crâne
De l'Humanité,
Et sur ce trône le profane,
Au rire effronté,

Souffle gaiement des bulles rondes
Qui montent dans l'air,
Comme pour rejoindre les mondes
Au fond de l'éther.

Le globe lumineux et frêle
Prend un grand essor,
Crève et crache son âme grêle
Comme un songe d'or.

J'entends le crâne à chaque bulle
Prier et gémir :
- " Ce jeu féroce et ridicule,
Quand doit-il finir ?

Car ce que ta bouche cruelle
Eparpille en l'air,
Monstre assassin, c'est ma cervelle,
Mon sang et ma chair ! "

 

 

Charles Baudelaire

Partager cet article

Repost 0

Le parc sous la neige

Publié le par Lucien Willems



lundi23.jpg
Huile sur carton entoilé, 46x38 cm

Partager cet article

Repost 0

Vanitas vanitatum

Publié le par Lucien Willems

    http://img13.imageshack.us/img13/4788/vanitasvanitatum21x24cm.jpg

Acrylique sur papier 23x21cm

d'aprés le Caravage

Partager cet article

Repost 0

2 dessins avec collages

Publié le par Lucien

 

 

Image Hosted by ImageShack.us


le sculpteur  

 

Image Hosted by ImageShack.us

Femme assise devant un Picasso

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>